NICE: les forces de l’ordre vont opérer des patrouilles dans les établissements ouverts au public

485
Image par pasja1000 de Pixabay

Face à une progression alarmante des taux de positivité, la Ville de Nice et la Préfecture des Alpes-Maritimes Nice demandent aux forces de l’ordre d’opérer des patrouilles dans les établissements ouverts au public.

Les chiffres transmis par l’Agence Régionale de Santé sur le taux d’incidence, le taux de positivité et le nombre d’hospitalisations Covid sur notre territoire marquent une progression alarmante de l’épidémie et s’approchent du seuil d’alerte maximale susceptible d’entraîner l’application d’un couvre-feu.

Photo d’illustration www.nice.fr

Le Préfet des Alpes-Maritimes, Bernard GONZALEZ, et le Maire de Nice, Christian ESTROSI, ont en conséquence donné instruction à la police nationale et à la police municipale d’opérer des patrouilles conjointes afin de contrôler le respect des gestes barrière et d’être sans concession envers tous les établissements qui ne les respecteraient pas, et provoqueraient ainsi l’application à Nice des mêmes conséquences qu’à Marseille. Ainsi, contrôles et verbalisations débuteront dès ce samedi soir et pourront aller jusqu’à la fermeture immédiate d’établissements.

La Préfecture des Alpes-Maritimes et la ville de Nice rappellent qu’en l’absence de traitement, la meilleure des protections pour vous et vos proches est de respecter les mesures barrières et la distanciation sociale.

  • Port du masque sur l’espace public et les lieux ouverts au public
  • Respect d’un mètre de distance dans les lieux ouverts au public
  • Se laver régulièrement les mains
  • Tousser ou éternuer dans un mouchoir ou son coude
  • Utiliser un mouchoir à usage unique
  • Saluer sans se serrer la main et éviter les embrassades

Laisser un commentaire