19.3 C
Nice
dimanche 1 Août 21
Publicité

Découvrez les portraits des personnages emblématiques de la vallée de Vars (Hautes-Alpes)

Qu’ils soient du coin ou originaires de la ville, ils se sont tous donnés rendez-vous dans la vallée de Vars afin de vivre leur passion en altitude.

Chèvrerie, gastronomie, agriculture ou gardiennage de refuge, ces varsincs partagent avec vous leur savoir-faire tout l’été.

Au gré de votre séjour, partez à la rencontre de ces personnalités pour vivre de belles expériences dans la vallée.

ÉLEVEUSES DE PLUS DE 80 CHÈVRES

Émilie et Élodie

C’est un virage à 180° qu’Émilie et Élodie ont emprunté en décembre 2019.

Seulement voilà, moins d’un an après cette nouvelle vie, la pandémie frappe et les deux jeunes femmes doivent s’adapter à la situation.

“Nous avons actionné nos réseaux sociaux et créé en urgence un site de vente en ligne.

Et avec l’aide des AMAP, nous avons pu trouver des débouchés qui sont toujours d’actualité”

Leurs 80 chèvres produisent 3 litres de lait par jour qui est ensuite transformé en une large gamme de fromages affinés à la ferme directement.

Émilie et Élodie vous proposent  de découvrir leur chèvrerie de la Font Sancte et d’acheter directement le fromage à la ferme.

Ce qui permet d’avoir un réel contact producteur/consommateur.

Découvrez cet été cet univers particuliers et participez à la traite des chèvres pour partager un beau moment en famille.

KÉVIN, GARDIEN DE LA BIODIVERSITÉ

Kévin et Claude

C’est avant tout une histoire de famille, éleveurs de père en fils, Kévin et Claude (le papa) ont crée Le Gaec Bonnabel en 2016.

Keévin Bonnabel est lauréat du concours co-organisé par le territoire du Parc naturel régional du Queyras et la Chambre d’Agriculture des Hautes-Alpes.

C’est au mois de mai que “Le Gaec Bonnabel” remporte la seconde place au concours général agricole. Kévin et Claude sont très fiers que leur travail soit reconnu à l’échelle nationale.

L’idée est de valoriser le travail des éleveurs au service “de l’agriculture locale, de la biodiversité et des paysages“. 

Dans les faits, il s’agit d’une pratique agro-écologique qui se traduit par des parcelles fleuries non semées, pour la pâture et la fauche contribuant à l’alimentation des animaux et par la même à la préservation écologique des territoires.

À la tête d’un cheptel de 50 vaches de race limousine, Kévin en fait un élevage bio pour la viande.

Ses animaux sont nourris au foin, sans complément alimentaire

Il valorise toute sa production de viande en circuit court sous forme de caissettes.

Les veaux sont élevés sous leur mère et l’ensemble des animaux profitent des pâtures en altitude durant la belle saison.

Sur la prairie de Kevin Bonnabel, 50 espèces de plantes différentes ont été répertoriées par le Parc.

Une diversité qui joue également sur la biodiversité faunistique.

UN NOUVEAU CHEF CUISINIER À VARS

Vincent Poette

Ouverture de ce nouvel hôtel le 16/150 fin juin 2021

C’est le célèbre chef Vincent Poette qui est aux commandes du restaurant le Skitchen.

La cuisine de Vincent Poette, ce Chef Exécutif ancien de chez Ducasse & Robuchon, reflète parfaitement sa personnalité.

Sous sa conduite, l’équipe travaille des produits frais, bio et surtout locaux

Les assiettes revisitent les plus grands classiques de la gastronomie française pour mieux surprendre ses hôtes.

Avec lui, toutes les recettes sont synonymes de nouvelles saveurs.

Des sardines à l’huile à la tartiflette, chacune des recettes est une véritable expérience gustative.

GARDIENNE DU REFUGE DE BASSE RUA

Gaëlle ZALIO

Entrez dans l’univers de Gaëlle ZALIO, gardienne du seul et unique refuge situé au sein de la réserve naturelle du Val d’Escreins : le refuge de Basse Rua.

Native de Vars, Gaëlle a toujours baigné dans l’univers de la montagne

Vivre dans un refuge c’est un peu comme dans un cocon loin de l’agitation et parfois même un peu loin de la réalité, c’est cette expérience que Gaëlle veut faire vivre à ses hôtes.

Le refuge de Basse Rua  propose des nuitées insolites sous des tipis pour les randonneurs qui souhaitent s’accorder une pause en pleine nature.

Au programme : Nuits étoilées et repas gourmands avec les délicieux plats concoctés par Gaëlle la gardienne du refuge, dépaysement assuré !

Les aires de pique-nique et barbecue.

De plus, la vallée est jalonnée d’aires de BBQ pour des repas en pleine nature dans un cadre bucolique.

Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CETTE SEMAINE

A LIRE

Visiter la page d'accueil de LaNiçoise.infospot_img

Suivez-nous

813FansJ'aime
292SuiveursSuivre
143SuiveursSuivre
Publicité

A LA UNE

Carnaval de Nice 2022: élections des Comtes et Comtesses

Niçoises et Niçois, si vous êtes majeurs et que vous avez à cœur de mettre en valeur et représenter votre territoire, participez ! Un formulaire est à remplir en ligne.

La façade et les marches du Palais des Festivals mis en lumière jusqu’au 21 août

Du 24 juillet au 21 août 2021, tous les soirs de 22h à 23h30, la façade et les marches du Palais des Festivals et des Congrès de Cannes sont mises en lumière et accompagnées d’une création musicale.

Bonbec dévoile son tout premier single «Quand J’serai Grand (J’serai un Daft Punk)»

Sur une instrumentale électro « Daft Punkienne», Bonbec vient poser un flow qui n’appartient qu’à lui. Regarder le clip.
Publicité

Le légendaire HÔTEL CIPRIANI inaugure son restaurant italien à SAINT-TROPEZ

Un jardin pour écrin, lové entre la place des Lices et le vieux port, et voisin des boutiques les plus huppées en ville...